DES SALARIÉS CHOISISSENT LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE VERS LES MÉTIERS D’AIDE A DOMICILE

 In Non classé

Chez Aux Bons Soins, membre du Réseau APA, il y a, aussi, la possibilité de travailler sans diplôme spécifiquement lié à l’aide aux personnes. Frédéric HIRSCH, son fondateur, attache en effet beaucoup d’importance à l’envie d’aider, au besoin de se sentir utile qui anime finalement l’ensemble de ses salariés. On observe ainsi une reconversion professionnelle vers les métiers d’aide à domicile, de salariés issus d’autres secteurs d’activités en difficultés économiques. En effet, la plupart voient dans cette mission d’aide, un emploi qui permet à la fois de maintenir son pouvoir d’achat, tout en trouvant un plaisir à aider, à rencontrer et découvrir, les autres.

DES PROFILS DIFFÉRENTS POUR L’AIDE A DOMICILE

« L’Economie Sociale et Solidaire(ESS) est un secteur qui recrute toujours autant, si ce n’est plus. La demande n’a pas baissé et 80% de la population souhaite pouvoir vieillir à son domicile. Nous sommes là pour accompagner ces publics, comme les personnes qui souhaitent tout simplement se dégager du temps au quotidien. » explique Fréderic HIRSCH directeur d’Aux Bons Soins, société de services à la personne très présente dans le Bas-Rhin (67).

Cette structure qui propose en effet du ménage, repassage, jardinage, de l’aide aux personnes âgées ou en situation de handicap, créée en 2008, a accueilli récemment trois nouveaux salariés issus d’autres secteurs d’activité. « Tous nos services ne nécessitent pas de détenir un diplôme, mais l’envie d’aider doit toujours être présente, c’est indispensable au professionnalisme de notre mission ! Le côté humain m’importe énormément. Je prête attention aux valeurs comme à l’envie et aux expériences passées, qui pourraient être intéressantes à valoriser dans une reconversion. Natacha, que nous avons embauchée il y a peu, aime les animaux, le soin et le contact humain. Elle a une expérience dans l’aide humanitaire qui fait sens ! En résumé, je cherche à identifier le potentiel d’aide de chaque candidat.  » déclare encore le directeur.

Chez Aux Bons Soins, chaque embauche démarre ensuite par un parcours d’intégration avec un responsable secteur. Un binôme est également formé avec un salarié expérimenté, sur quelques jours, avant de laisser le salarié travailler avec autonomie.

Les métiers d’aide à domicile dans le secteur de l’ESS, recrutent autant voire plus qu’avant, malgré le contexte actuel. Une population vieillissante souhaitant rester davantage chez soi. Une période de pandémie mondiale où l’avenir de beaucoup de salariés est devenu flou. Une recette gagnante pour qui voudrait tenter une reconversion professionnelle dans les métiers d’aide à domicile ! Des métiers où le contact humain, la solidarité, l’entraide ainsi que le sentiment d’être utile, sont des avantages non négligeables. Surtout dans une période aussi compliquée dans laquelle le besoin de sens refait surface.

Aux Bons Soins est actuellement en recherche de salariés, et la société reste ouverte à l’étude de tout profil.

 

Pour postuler, rendrez-vous sur notre page “Recrutement” 

 

DES RECONVERSIONS PROFESSIONNELLES DE PLUS EN PLUS DEMANDÉES

Natacha HORNUNG a un diplôme d’assistante vétérinaire. Passionnée par les animaux et le soin, elle travaille pourtant dans le tourisme… comme guide animalière à la Montagne des Singes de Kintzheim. Saisonnière, Natacha cherche généralement un travail lors de la période hivernale, habituée à devoir trouver une activité secondaire pour combler cette période creuse. Mais cette année, les choses se sont précipitées. Natacha n’a travaillé en tant que guide que quatre mois durant l’été 2020. Contrainte de trouver une nouvelle activité rapidement afin de maintenir son niveau de vie et son pouvoir d’achat, elle a fait le choix d’effectuer une reconversion professionnelle vers le métier d’aide à domicile. Elle retrouve une autre manière de prendre soin et d’aider. « J’apprécie énormément de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes chaque jour, l’un des avantages de ce métier. Cela apporte un côté chaleureux ! » conclut-elle.

 

Pour aller plus loin. Reportage diffusé par France 2 le 28 janvier 2021 :

 

AGENCE DE SELESTAT :

2 rue d’Ebersmunster 67600 SELESTAT

03 90 56 29 60 – selestat@auxbonssoins.fr

Agrément Qualité n° N31/01/08 E 067 Q004

 

AGENCE D’ILLKIRCH :

24 Rue de l’Espérance 67400 ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

03 88 67 19 60 – illkirch@auxbonssoins.fr

Agrément n° SAP/502677024

Leave a Comment